AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie ...

Aller en bas 
AuteurMessage
L'étranger
Admin
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/02/2011
Localisation : Chaos City

MessageSujet: Une nouvelle vie ...    Dim 20 Mar - 22:23

Il ouvrit les yeux alors qu'une unique goutte froide lui tomba sur la joue. Il mit quelques instants à se repérer, et cela ne l'aida guère. Il était couché au beau milieu d'un énorme cimetière en ruines ! Il s'accouda mais une douleur intense le fit hurler, il retomba sur le dos en criant. Son bras, il devait être cassé ... Il resta couché en foetus durant plusieurs longues minutes d'agonie, le temps que la douleur se calme dans son bras droit. Il était en feu, il pouvait sentir son coeur battre jusque dans sa main engourdie. Il essuya ses larmes du revers de sa manche gauche et poussa sur son seul bras valide pour se relever en tremblant. Il était perdu, il n'arrivait pas à se concentrer, il sentait que l'arrière de son crâne allait exploser. Il prit quelques grandes bouffées d'air et tenta d'ignorer le plus possible la douleur qui lui vrillait la tête. Il n'arriva toutefois pas à se rappeler ce qu'il faisait dans un endroit comme celui-ci, ni comment il s'était brisé le bras ou pourquoi il avait aussi mal à la tête. Il se demanda si il avait été victime d'une attaque, mais qui voudrait bien s'en prendre a un simple ... ........... RIEN ! BON SANG, mais qui était-il !? Avec horreur, il se rendit soudain compte qu'il ne se rappelait pas seulement le comment du pourquoi il se retrouvait ici, mais il n'arrivait pas non plus à se souvenir son propre nom ! Il avait TOUT oublier, c'est comme si sa vie n'avait jamais été vécu, comme si quelqu'un avait effacé jusqu'aux plus récents souvenirs de sa tête ... Il se retrouvait dans le corps d'un inconnu, il ne pouvait même pas visualiser son visage dans son esprit. Il était perdu. Mais comment est-ce possible ?

- POURQUOI !!!?

Il devait se ressaisir, cela ne servait à rien de crier à la face du ciel. De plus, il allait bientôt faire nuit, il ne devait pas traîner dehors à cette heure-ci, il allait attraper la mort avec ce temps froid. Il rabattit son lourd capuchon sur sa tête et c'est alors qu'il vit un étrange insigne sur son manteau, une espèce de croix brodée avec des cornes, rien de vraiment rassurant. Pourtant, en regardant ce symbole, il cru deviner un insigne religieux mais son grand manteau semblait plus du style militaire, ça n'allait pas. Peu importe, il devait s'en aller d'ici, ce lieu lui donnait la chair de poule. Il regarda autour de lui, et c'est à cet instant qu'il LA vit, à peine à quelques mètres de lui. Droite, grande et intimidante, elle semblait le défier, le provoquer. Cette grande épée, elle devait bien faire un mètre et demi de long et la lame était large de plusieurs pouces, c'était une arme monstrueuse ! Mais elle paraissait tellement attirante, si puissante ... Il semblait subjugé par cette beauté sauvage. Il fit un pas dans sa direction mais il donna un coup de pied dans quelque chose qui trainaît au sol. Il baissa les yeux pour découvrir un énorme révolver à six-coups en argent massif. Il faisait plus qu'un pied de long, il avait 2 gros canons et des espèces de runes étaient gravés presque sur sa totalité. Il se pencha pour prendre la poignée et souleva l'arme devant lui, il était plus léger qu'il paraissait à la première impression. Le jeune homme remarqua que la poignée était parfaitement ajustée à sa main, elle semblait même crée pour lui, mais il n'avait aucun souvenir de cette arme. Il décida d'abord de voir si il fonctionnait car il n'allait pas s'encombrer de babioles inutiles. Il visa donc une grande pierre tombale, au dessus, semblait veiller une statue d'ange. Il visa la tête qui se trouvait à une cinquantaine de pieds, barra son bras gauche, retînt son souffle et appuya sur la détente. Une détonation retentit, le coup de feu était si violent que le bras du garçon partit en arrière, il risqua de se déboîter l'épaule. Le pistolet tomba au sol et une légère fumée s'échappait du canon. Le jeune homme fit jouer l'articulation de son épaule pour voir s'il n'avait rien de casser, le choc avait été terrible. Comme son épaule ne semblait pas démise, il se pencha et ramassa le pistolet, au même moment, il vit la statue. Sur les 2 mètres qu'elle faisait au départ, il ne restait plus que les 2 premiers pieds, on pouvait voir à peine les genoux de la statue, le reste avait été atomisé, détruit, il ne restait que de la poussière et des fragments de pierres éparpillées sur 5 mètres autour de la statue ! La puissance de cette arme était phénoménale, peut-être allait-il le garder avec lui, mais seulement pour dissuader les futurs voleurs ou bandits ou quoi que ce soit de s'en prendre encore à lui. Il descendit le pistolet et le rangea dans le holster qui était accroché sur sa cuisse en un geste machinal. Il n'en croyait pas ses yeux, peut-être que ce pistolet lui appartient vraiment, il n'en savait rien.

Pour l'instant, la seule chose qui semblait l'intéresser était cette grande épée plantée devant lui. Il s'en approcha, toucha du doigt la lame puis remonta en suivant le tranchant jusqu'à ce que sa main s'empare de la poignée, étrangement, il y avait une gâchette, il appuya mais rien ne se produisit. Il souleva donc l'épée et l'arracha du sol. Il la leva devant lui de peine et de misère. Contrairement au pistolet, cette épée devait bien peser le double de ce qu'elle paraissait ! Il la fit pivoter en quelques cercles autour de lui. Plus ou moins content, et le bras en feu, il la rangea dans son dos, elle s'accrocha parfaitement au dos de son manteau. Étrange tout de même ... Mais bon, il devait trouver une place pour se réfugier et se reposer avant que ne tombe la nuit. Il tenta de ne pas trop penser au fait qu'il soit devenu amnésique, peut-être cela était-il temporaire, peut-être avait-il seulement besoin d'une bonne nuit de sommeil. Il tourna ensuite son regard vers le soleil couchant et vit plusieurs immeubles au loin, juste sous le soleil couchant, bien, il était au moins proche d'une ville. Il avait maintenant une destination, et un but, trouver des réponses à ses questions en trouvant le secrte de son identité oubliée.

Il se dirigea donc vers la sortie du cimetière, qui débouchait dans un petit quartier tranquille, un petit village isolé près de l'église ...


* Suite dans le Quartier Résidentiel Saint *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nouvelle vie ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |Les ruines de Winter Hollow| (RP) :: Lieux Saint :: Cimetière-
Sauter vers: