AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un brin de faiblesse * Pv Illiya*

Aller en bas 
AuteurMessage
L'ombre
Admin Mutant
L'ombre

Messages : 463
Date d'inscription : 02/07/2008
Age : 27
Localisation : Dans la noirceur

Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Empty
MessageSujet: Un brin de faiblesse * Pv Illiya*   Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Icon_minitimeVen 18 Fév - 19:29

Et voila, il revenait a nouveau dans ces lieux maudits, Winter Hollow... Lieu de naissance? Lieu de souffrance, ce lieu ou tout avait commencé, de sa fausse et horrible naissance jusqu'au début de cette quete inutile, quete qui l'avait a nouveau mené ici, quete qui l'avait détruit, oh lui le sans ame, l'homme sans buts et sans passé auquel on avait arrachés le dernier espoir... Mais il tenait toujours et cela ne fesait qu'ajouter a sa souffrance et alors que ses yeux camouflés fixait la lune qui lui lancait de nouveau ce regard hagard, il laissa aller un simple soupir, de bonheur, de frustration. Il se remit en marche, son coeur battait a pleine allure, la chair ne suffisait plus, il n'avait pas mangé depuis des lustres et la faim le tenaillait plus que jamais, mais il ne voulait pas, plus de meurtres, plus de toutes ces consciences qui prenait possesion de sa personnalité a laquelle il s'étais finalement habitué, toujours instable. Tout n'étais que changement, il n'aurait jamais de passé, jamais d'histoire, il resterait pris ainsi dans l'éternité d'une abysse sans vie, seulement touché par la douce caresse d'une brise solitaire, cette peau qui n'avait été vue ou touché depuis si longtemps, constamment camouflé par cette énorme parka qu'il portait. Comme il manquait cette sensation d'etre apprécié par d'autres, de communiquer, de ne plus etre seulement qu'une ombre qui ne pouvait ni se montrer, ni exister, de ne pas etre craint... Son coeur se serra, il fut pris de vertiges et il fixa longuement la rue sans parler, se léchant inconsciemment les lèvres de sa longue langue fourchu, langue de lézard... Langue de monstre... Il y avait longtemps qu'il ne remarquait plus les décors autour de lui, ils n'étaient que des ombres, comme lui, vestiges d'un passé éffacés et leur faim criait, comme la sienne...

Il continua sa marche, ses mains bien cachés dans ses poches de pantalons, il huma bientot l'air et saliva, il la sentait tout proche, cette odeur de sang, de délice, mais ce ne serait que faiblesse de s'abandonner a un acte aussi barbare aussi cruel et pourtant, le remords ne venait pas, seul le désir restait, souvenir de la jouissance de cet acte immoral et il allait le faire, il le savait... Il aimait cette faiblesse, il ne pourrait jamais s'en départir, maintenant qu'il savait, il s'y étais résigné. L'histoire ne le mentionnerait jamais, car il n'avait ni nom a donner, ni histoire a offrir.

Il leva le regard et l'odeur l'assaillit, ses yeux brillèrent sous sa capuche obscure et son horrible regard se posa sur sa proie, un simple humain male, les yeux emplis de peur, au bras coupé, un simple humain piteux qui laissait une marque sanglante derrière lui, une marque lui, ne laisserait jamais. L'humain se tournait, mais il étais trop tard, la frénésie emplit bientot l'ombre qui hurlait un cri guttural dans la nuit et disparut, comme avalé par la lumière ambiante. L'humain s'arretait soudain, la main de l'étrange créature autour du cou, une longue main racorni et poilu, aux griffes saillantes, a la prise de fer. L'humain fut jeté contre le mur puis sans plus de transition l'ombre lui arrachait la tete avant de plonger la tete a pleine dents dans le cou tout ouvert de l'homme défunt, se regorgeant du sang purificateur et s'abandonnant au souvenir qui affluait en lui, aux émotions vécues, l'espace d'un instant, il avait un passé, une vie, il ressentit avec délice toute la frayeur de l'homme lors du décès puis tout s'arreta... Ce n'étais pas assez, il secoua violemment la tete... Pas assez, PAS ASSEZ, JAMAIS ASSEZ!

Pris d'une rage bestiale et incontrolable l'ombre se mit a renifler fortement, une larme de sang lui coulait sur la joue et il s'abandonnait de nouveau au désespoir et a l'abysse qui l'habitait, il prit le corps tel une poupée et, arrachant chaque membres un par un, ouvrit sa bouche, cette horrible machoire qui s'ouvrait a la verticale, du menton jusqu'a la lèvre inférieure, cette machoire doté de tant de dents, tant de dents si pointues, tant d'horreurs... Il s'approcha de l'homme, puis le dévora, chair par chair jusqu'a ce qu'il ne reste plus que des os a grignoter et enfin il se relevait, le corps emplit de sang, pris d'une rage obscur, la fièvre encore la, la soif encore présente.

Il reniflait, quelqu'un étais tout près, il le sentait, entendait le murmure de cette autre présence, il fixait le vide, honteux de son acte, tout confus de ces nouveaux aspects qu'il sentait en lui, attendant le jugement silencieux de cet autre etre.

-Bientot, ils auront tous rejoint l'abysse...
Murmura t'il peiné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
Mutant
Iliya

Messages : 871
Date d'inscription : 16/08/2008
Age : 25
Localisation : Ailleurs.

Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Empty
MessageSujet: Re: Un brin de faiblesse * Pv Illiya*   Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Icon_minitimeVen 18 Fév - 20:13

Elle se promenait, tout bonnement. Regardant d'un regard las autours d'elle. Terne... La vie était devenue terne... La vie? Quelle vie? Le chaos, l'horreur... Il n'y avait plus rien dans ce monde... Iliya se demandait même si elle était toujours sur terre... Ou bien si elle était en enfer. Si oui, quand avait-elle trépassée? Dans un de ses cauchemars éveillé? Elle se dirigeait vers une ruelle, pour pouvoir s'accroupir dans l'ombre et se créer des fantaisie, des utopie où elle mourrait dans d'atroces souffrance...

* Encore hantée par ton passé? *

* Quel passé? Celui que tu m'as enlevée, ou celui que je voudrais m'arracher? *

Elle n'eut pas de réponse, et c'était mieux ainsi. Oui, elle était encore hantée par son passé... Celui d'il y avait des années... Ça lui paraissait si lointain à présent... Elle trouva une pile de débris positionnée de manière à pouvoir la cachée juste à côté d'une ruelle. Elle s'y dirigea alors et s'y cacha un moment, fermant les yeux et respirant. La survie était devenue son seul passe temps, l'agonie et la souffrance sa passion...

Elle sentie alors une main perverse sur elle. Aussitôt, son regard s'ouvrit, teinté d'une lueur rouge. Elle agrippa violemment le bras de l'être osant la toucher ainsi et l'arracha. Se retournant dans son action, elle vit son assaillant, le regard vague par la trop grande douleur. Elle n'en n'eut cure. Ignorant même son cri, elle sortit de sa cachette et, usant des pouvoirs d'Ikari, elle s'aida de sa force pour se hisser sur le mur d'un ancien bâtiment. Il était à moitié détruit, les deux murs encore debout permettant à Iliya d'avoir une cachette en hauteur cette fois.

Elle entendit alors un cri... Danger... Ce n'était pas le cris d'une proie, mais d'un prédateur. Elle se retourna pour regarder en contrebas de la ruelle et vit l'homme de plus tôt avec un mutant... La tête fut arrachée, et le corps dévorer... Elle se sentie prise de vertige alors que sa vue de parsemait de petite tache noir et blanche. Elle posa sa main sur son front et regarda le bras qu'elle avait encore entre les mains. Elle avait attirée le prédateur en arrachant le bras de cette personne... Elle grimaça... Elle était un monstre, c'était normal...

Elle sentit son ventre la faire souffrir, alors elle s'accorda l'autorisation de boire le sang qu'il y avait encore dans le bras, aspirant le sang jusqu'à ce qu'il n'y en ai plus. Elle le jeta plus loin, la lueur rouge de son regard encore plus présente. Elle se retourna pour regarder le prédateur en bas et ressentie alors son désespoir. Elle tomba à genoux en posant la main sur son cœur, les larmes montant à ses yeux sous le choc d'une telle douleur. Quelques flash l'étourdirent encore un peu avant que la lueur rouge de son regard ne se calme et que l'empathie ne diminue également. Elle reprit sa respiration et se mit en position fœtus, le visage face au sol, les mains sur les oreilles. Elle commença à se bercer. Elle ne pouvait s'enlever cette souffrance de la tête... La souffrance du désespoir, de l'ignorance... Elle eut peur... Ça faisait si longtemps...

* Iliya! Ressaisie toi! *

Non... Non... Non, non, non, non, non...

Elle ferma brusquement les yeux, elle ne voulait rien voir, rien entendre... Juste oublier cette émotion... C'en était trop pour elle... Pourquoi devait-elle ressentir le désespoir, la rage et la peur des autres? Les siennes n'étaient-elles pas suffisante? En plus d'être un monstre, elle devait savoir ce qu'elle provoquait chez les autres? Elle prit de grandes respirations se releva et se laissa tomber dans la ruelle. Amortissant sa chute en se ralentissant avec des obstacles, puis atterrit au sol devant le prédateur. Elle avait peur, mais par colère, elle ne le montrait pas, et par curiosité, ne l'attaqua pas. Elle eut un serrement au cœur en se souvenant un peu d'un évènement passé...

Pourquoi il saigne?

Elle pointa là où le cœur se situait chez les humains. Son regard n'exprimait pas la pitié, pas la colère... Un peu de curiosité... Une faible teinte rouge dans le regard pour prévoir une attaque de sa part. Elle était prête à se battre s'il voulait son sang, elle était prête à fuir s'il le fallait. Mais la mort ne l'intimidait plus depuis longtemps...

_________________
Un brin de faiblesse * Pv Illiya* 889461IliyaV322
I live in My Nightmare ...
But go, Surprise Me ...


5 roses pour moi! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ombre
Admin Mutant
L'ombre

Messages : 463
Date d'inscription : 02/07/2008
Age : 27
Localisation : Dans la noirceur

Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Empty
MessageSujet: Re: Un brin de faiblesse * Pv Illiya*   Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Icon_minitimeMar 22 Fév - 0:39

Alors qu'il attendait, regards fiés au sol, il eut soudain l'impression d'un deuxieme vide, un deuxieme néant tout proche qui s'ouvrait, lui montrait tant de voie, de personnalité mélangés, un pair... Son coeur se serra soudain et il eut l'impression de tomber, un autre comme lui... Se pouvait-il vraiment qu'il ne soit pas seul, ou n'étais-ce qu'illusion, espoir d'un unique individu puis soudain il comprit en ressentant de nouveau l'espoir l'envahir et ce fut le désespoir, il coupa brusquement le lien vers l'autre monde et le murmure se tut, une liseuse, une qui étonnament avait su lire en lui, personne n'avait jamasi réussi, comment avait-elle fait, elle devait pleurer en position foetus apres avoir vue le vide qui l'habitait, il la chercha mentalement, tatonnant chaque coin d'ombre de sa main obscur lorsque soudain, la voila qui sautait devant lui, belle femme svelte et jeune, emplis de courage... Il ouvrit de nouveau le lien, elle s'étais retiré de ses pensées, il devait avoir eu raison, pauvre petite. Il se mit a fouiller, plein de courage, elle voulait affronter la mort, elle n'en n"avait pas peur... Il fit un pas vers elle, sa voix s'éleva, lugubre, sorti de nulle part, de partout, elle résonnait dans la tete de la petite comme dans la tete de tous ceux qui les entourait, cadavres et poussières. Simples fantomes.

-Qu'est-ce que tu crois faire petite? Tu crois que je n'ai que la mort a t'offrir, n'as tu pas gouter aux vides il y a quelques secondes, ce n'est pas la mort qui t'attend si je te tue, je viderai ton ame et tu rejoindra toutes ces ames désesperait qui criait en moi, c'est cela la mort que tu espérais dit-moi?

Il s'approchait d'elle et bientot, l'image de la femme se superposa a celle d'une jeune fille, toute petite, toute troublé, il s'arreta, au prise a une drole d'impression, confusion... Il la regarda et soudain il crut comprendre, mais cela n'étais qu'impossibilité, imprévisible prévision... Il enleva son capuchon, il voulait voir mieux, il ne comprenait pas, il étendit son ombre mental et se mit a fouiller plus fortemetn dans la tete de la femme, il ne prenait plus aucune précaution, il voulait savoir, le savoir.... Soudain tout s'éclaira, son passé... Une partie de son passé qui lui appartenait vraiment et n'étais pas que la résonnance d'une ame maintenant disparu, elle appartenait a son passé... Elle n'étais pas censé vivre, elle aurait du etre morte, qu'elle plaisanterie l'avait donc amené ainsi devant lui, vivante et si belle alors que lui n'étais plus que... Que...

*L'ombre d'une histoire qui n'eut jamais existé...*

Une larme de sang ocula de nouveau sur sa joue et il secoua fortement la tete pris de panique, durant l'exercice il perdit sa tuque noire, révélant un front translucide qui révélait la blancheur de l'os et le bleu des veines, ainsi qu'une longue tignasse blanche emmelé, taché de sang. Hoquetant soudain,. il disparut et réapparut en tombant maladroitement sur le mur de briques, il bloqua ses yeux alors que s'écoulait de nombreuse larmes de sang et se mti a crier violemment:


-Ne regarde pas mes yeux! NE LES REGARDENT PAS! Pas toi, tu ne dois pas voir ce vide! Pourquoi est tu vivante? POURQUOI!!!! Tu devrait etre morte depuis longtemps, commetn as tu pu survivre seul, quel horrible tour te permet tu de me jouer SALE VERMINE!

Hystérique il se mit a ramper sur le sol, débattant follement nombre de paroles insensés il s'arreta et sentit de nouveau le vide, elle ne le reconnaissait pas, il avait trop changé... Il se releva alors, la main sur les yeux, il se préparait a partir lorsqu'il entendit une pensée, une seule.

(Pourquoi il saigne)

Il s'arreta, se tourna vers elle, la main trempée de sang.

-Tu te souviens... Le passé est réel... Il a été construit, il existe vraiment... Comment est-ce possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
Mutant
Iliya

Messages : 871
Date d'inscription : 16/08/2008
Age : 25
Localisation : Ailleurs.

Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Empty
MessageSujet: Re: Un brin de faiblesse * Pv Illiya*   Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Icon_minitimeVen 25 Fév - 13:35

Iliya ressentie de nouveau ce vide, mais cette fois, elle assuma le coup. Ikari semblait depuis peu s'amuser à lui donner et lui enlever ses pouvoirs. Certes, c'était la premières fois qu'elle le faisait de la journée, mais ça avait été suffisant pour prendre Iliya au dépourvu. Après tout: Un coup dans le ventre auquel on s'attend fait moins mal que le coup dans le dos qu'on ne voit pas venir. Ainsi donc, depuis sa surprise de plus tôt, elle s'attendait à des sautes de pouvoir comme maintenant.

Il fit un pas vers elle, elle ne recula point. Sa voix s'éleva. Elle ne chercha point à y échapper. Elle écouta ses paroles et regarda dans les yeux de la créature, l'ombre face à elle. Supposant plus que ne voyant ses yeux...

Ce dont tu parles n'est pas ma mort.

Quand on ne cherchait pas bien loin, Iliya semblait dure et froide dans sa manière de s'exprimer, de s'expliquer. Mais qui était attentif savait que ses phrases, malgré leur terminaisons, restaient incomplètes... Presque en suspend. La mort que l'être face à elle parlait n'était pas la mort qu'elle pourrait s'accorder dans une telle situation... Elle ne souffrait pas encore assez pour mourir, de toute manière... Il s'était arrêter dans son approche, attirant l'attention d'Iliya sur lui. Elle sentie quelque chose fouiller sa tête alors que le capuchon de l'être face à elle tombait. Elle ne loucha pas face à son apparence. Elle le regarda droit dans les yeux alors qu'elle suivait et lisait chacune des émotions qu'elle ressentait et qu'elle lisait dans ses yeux.

Une larme de sang coula de sa joue... Elle ne comprit pas. C'était déjà arriver à Michael, mais elle ne l'avait pas réaliser à ce moment... Elle le vit commencer à paniquer sans rien comprendre... qui était-elle pour lui? Quand s'étaient-il rencontrés? Elle fit un pas vers lui, vers le mur où il était...

Elle accusa l'insulte avec un pincement au cœur, mais ne s'arrêta pas. Elle n'en voulait pas à ceux qui l'insultaient... Tout le monde devrait l'insulter en fait... Mais elle voulait savoir qui elle était pour lui... Et pourquoi...

* Pourquoi il saigne? *

Elle comprit...

Il aurait beau lui crier après, il était déjà trop tard, elle se souvenait...

Ce regard perdu malgré tout ce qui pouvait y être marqué... Ce cœur qui saignait... Ce vide, ce si douloureux vide... Elle laissa tomber un peu son air froid pour laisse place à une expression un peu plus perdue... Elle se souvint de ce moment où elle l'avait vu lui... Avant... Il y avait bien longtemps... Lui qui était agonisant, mourant et elle simplement ailleurs... Elle avait été sauvée, mais pas lui... Et c'était lui qui méritait d'être sauver... Elle avait hurlée l'injustice, mais elle n'avait pas été entendue... Son corps inconscient à ce moment... Un éclair de lucidité éclaira son visage avant qu'elle ne secoue la tête pour se sortir de ce souvenir. Il avait tant changé...

Elle ne savait pas trop si c'était la bonne chose à faire, mais elle s'approcha de lui... Ignorant totalement à que point il pouvait être affreux ou dangereux... Elle était malgré tout heureuse qu'il soit là, devant elle... ça lui disait, en quelque part, qu'il avait survécu... elle arriva à sa hauteur et posa sa main fraîche sur lui, heureuse d'enfin rencontrer quelqu'un appartenant à son passé et étant vivant...

Comment toi as-tu fait? Je n'ai fait que voler l'aide dont tu avais le plus besoin...

Elle détourna un peu la tête, frustrée de ce fait... Puis elle réalisa. Le seul contact qu'ils n'avaient jamais eu était un contact indirect... La première fois qu'ils s'étaient vus, il l'avait aussi menacé... Elle était habituée maintenant... Elle lui tendit son autre main pour l'aider à se relever.

_________________
Un brin de faiblesse * Pv Illiya* 889461IliyaV322
I live in My Nightmare ...
But go, Surprise Me ...


5 roses pour moi! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Empty
MessageSujet: Re: Un brin de faiblesse * Pv Illiya*   Un brin de faiblesse * Pv Illiya* Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un brin de faiblesse * Pv Illiya*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faiblesse Pandawa jeté à l'Eau cherche un Avenir Flamboyant
» 17 juin - Triathlon Brin d'Amour ou Triathlon de Sens
» Un petit brin de persil désire vous rejoindre !
» La faiblesse des mots
» pandawa lvl 25 feu conseille pour xp en équipe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |Les ruines de Winter Hollow| (RP) :: Les ruelles-
Sauter vers: