AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Invocation --privé ou Mélianne--

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Invocation --privé ou Mélianne-- Empty
MessageSujet: Invocation --privé ou Mélianne--   Invocation --privé ou Mélianne-- Icon_minitimeLun 21 Mar - 12:35

(Mélianne si tu veux intervenir, parce que je suis chez toi..., envois moi un mp pour que l'on convienne où, comment et le pourquoi de ton intervention svp)

Il était là. Le vrai, le seul et l'unique Baal Bek. Il n'y avait plus d'Hyksos, d'Égyptiens et encore moins de Phéniciens. Il y avait à présent des canadiens, français, anglais, japonais...les temps avaient changés, les enjeux aussi, mais les bases étaient les mêmes.

Malgré un changement draconien de mentalités, Baal savait bien que la manipulation était encore un art inconnu de la majorité des êtres vivants sur terre. Il en était le fier précurseur. Il savait comment faire pour rassembler des milliers de gens, des dévots, puis les mener au combat, pour une cause que les combattants ne connaitraient pas. Il savait encore mieux comment contrôler une personne contre son gré, pour ensuite faire en sorte de la faire changer d'avis drastiquement sur la position de ses idées à son égard. Il savait comment contrôler cette ville...assez facilement, puisque jadis, il avait contrôlé sans l'aide de personnes, les trois états les plus puissants, à l'époque, que le monde connaissait. Il pouvait bien mener cette ville au désastre, et puis ensuite la faire renaître à son image. Mais le pouvoir ne l'intéressait plus...du moins, pour cet instant futile dénué de sens.

Baal savait très bien que cette ville avait besoin d'ordre...ou d'encore plus de chaos pour renaître de ses cendres. Par contre, ceux qui avaient une parcelle de contrôle en cette ville, croyant qu'il pourrait un jour la contrôler en entier ne voulait pas céder une infime partie à Baal. Celui-ci savait bien que s'il voulait reconstruire cette ville, la faire vivre, qu'il devrait livrer guerre sur trois fronts différents, en même temps: il devrait livrer combat à l'ordre, l'inquisition, puis à la meute qui était particulièrement silencieuse ces temps-ci.

Il se devait de choisir. Livrer guerre, attendre simplement que la ville change par elle-même, s'allier avec une des trois organisations de cette ville pour la contrôler selon leurs idéaux, ou alors partir. Retourner dans son monde, pour ensuite se montrer dans quelques années.

Peut-être serait-ce un bon choix. Mais il avait déjà œuvré pour avoir quelques dévots. Il avait Khaless, Amythiel et Héléa très prochainement. De plus, il avait un plan simple pour convaincre la totalité des clients de la Shack à Mélianne, anciennement à Altaïr, et encore plus anciennement à un certain Estéban, un être vil et chaotique.

De plus, il y avait quelques êtres ignorés sur Terre qui ne demandaient qu’à se manifester. Des esprits frustrés de leur passé qui demandaient vengeance, et Baal pouvait la leur accorder en échange de services rendus.

Baal devrait probablement s'en aller pour un bon moment, le temps que les choses se calment, ou alors s'intensifient encore plus, mais pour ça, il devrait emmener au moins ses dévots les plus consacré et fervents, puis sacrifier le dévouement des autres.

C'est dommage que Baal doive s'en aller si rapidement, puisqu'il avait même bientôt la garantie du contrôle de Mélianne et de l'ordre. Il aurait volontiers sauvé la vie de son fils en échange de son dévouement...mais il était trop tard.

Bref, Baal était en ces lieux maudits et hantés de souvenirs inconcevables. La mort régnait en ces lieux, et là était l'intention de Baal d'être dans cette demeure. Peu importait à ce moment si Mélianne était dans les parages, puisqu’il tenait absolument à accomplir ce qu’il voulait faire. Il était assis dans le sous sol, où le rituel d'exorcisme d'Altaïr avait eu lieu 10 ans plus tôt. Il était assis, et on pouvait sentir une odeur d'encens persistante. De plus, tout autour de lui, il y avait formé en cercle 10 chandelles, plus une qu'il tenait.

Celle qu'il tenait était jaune. Une qui lui faisait face était d'un rouge vif. Une autre à son opposée était noire. Deux autres étaient orangées, une était argentée, une autre était blanche, deux étaient violettes, puis finalement, deux autres noires.

L'air était froid et parfois il y avait de petites bourrasques qui venaient, ici et là, embêter Baal. Quelques objets qui se trouvaient dans la sale bougeaient tous seuls et étrangement, Baal ne se sentait pas en contrôle il paraissait même très angoissé par ce qu'il faisait.
Il fut quand même capable de débuter le rituel qu’il était en train de faire. Il prononça ces paroles, sur un ton quelque peu théâtral, malgré l’angoisse qui paraissait dans sa voix :


«Toi qui vécu hier
Je t’appelle d’esprit à esprit,
Reviens de l’ombre ou de la lumière
Et manifestes-toi ici
Marie De Craon
Où que tu sois,
Je fais appel à toi
Sur les ailes de ces mots qui se déplacent,
Quelle que soit la distance,
Traverse le temps et l’espace
Et apparais en ma présence.»


Une fois son incantation terminée, l’air devint de plus en plus froid, jusqu’à ce qu’un froid terrible envahisse le sous-sol de l’ancienne demeure d’Altaïr De Craon. Si Mélianne était dans les parages, c’en était fait de lui…

D’un coup, après une ou deux minutes de froid sibérien, une femme translucide apparue à la vue d’un Baal à présent calme et serein. Il avait retrouvé son arrogance habituelle.

La femme, que Baal avait déjà vue, lui souriait joyeusement. Baal fit de même. Il était fier de son coup. Ce n’était pas la première fois bien sûr qu’il accomplissait ce genre de rituel sur Terre…mais quand même, c’en était à chaque fois extraordinaire.
La femme s’adressa d’une voix angélique à son invocateur :


«Bien le bonjour mon maitre de tout les temps. Que me vaut cette magnifique surprise?
-J’ai une tâche à te faire accomplir ma douce. Je suis certain que tu pourras t’en acquitter aisément.
-Sitôt dit, sitôt fait. Et que me vaut l’honneur, encore une fois, d’accomplir ta divine volonté?
-J’ai adoré ton efficacité la dernière fois, et je suis sûr que chez moi, tu en as appris plus. Je veux tester tes capacités. De plus, tu seras contente d’apprendre que mon service inclut ta vengeance.
-Super! Que veux-tu de moi, je ferai n’importe quoi pour toi!
-Je veux que tu possèdes ton petit-fils, pour ensuite combattre sa mère. Tu la feras souffrir les mille tourments de ce monde, comme tu le voulais, mais tu ne la tueras point. Ensuite, nous accomplirons un rituel d’exorcisme pour que tu retournes chez moi.
-D’accord. J’accepte les souffrances d’un exorcisme pour les souffrances de cette garce.»

Baal et Marie De Craon, mère du défunt Altaïr, et grand-mère de Khaless firent une poignée de main symbolique qui scella ce pacte. Baal fit encore confiance à cet esprit belliqueux pour assouvir ses plans pour l’avenir de la ville. Parfois, il faut recourir à des sacrifices tels celui-ci pour que nos projets les plus bienfaisants puissent être accomplis.

Une fois la discussion réellement terminée, Baal se positionna, puis enchaîna sur un ton définitivement beaucoup plus enthousiasmé que plutôt :


«Toi qui vécu hier
Écoute mes paroles divines
Sois docile, sois sublime
Je te remercie,
Je te laisse t’envoler de cette terre
Et rejoindre le monde merveilleux et tourmenté des esprits»


La mère d’Altaïr disparut aussitôt, et toutes les chandelles s’éteignirent. Baal était fier de son pacte. Encore une fois il put se prouver qu’il était capable de manipuler ce qu’il y avait autour de lui, autant les êtres morts que les êtres vivants pouvaient être à sa merci. Par contre, il savait très bien qu’il n’était qu’une simple enveloppe charnelle avec des pouvoirs minime à sa réelle capacité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Invocation --privé ou Mélianne--
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Importations Privées
» L'invocation de Chaferfu
» prise de control et mal d'invocation
» Imporations Privées
» [RP] Confessions privées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |Les ruines de Winter Hollow| (RP) :: Le quartier Résidentiel :: Quartier Nord :: 1125, Rue Tremblay-
Sauter vers: