AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haru (Finit!)

Aller en bas 
AuteurMessage
Haru

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Haru (Finit!)   Mar 8 Fév - 10:51

|Identification.|

Prénom.
Haru
Nom. (FACULTATIF)
Surnom. Hunter (Un surnom lui venant de sa réputation de chasseuse Hors-pair)
Âge. 18 ans
Race. Humain. Vous savez, ces créatures étranges avec …un nez…une bouche…deux oreilles. Ainsi que deux jambe étranges qui leurs permette de rester debout et vous savez les trucs qu’ils se servent pour ramasser des trucs…Ah oui! Des bras!
Allégeance. Aucune

|Reconnaissance.|

Physique. Haru est une jeune femme avec le un corps de taille normal pour ses 18 ans et, malgré sa silhouette des plus sveltes, possède une force physique considérable qui s’avère nécessaire pour survivre seule en ce monde hostile. Sa chevelure noire aux reflets bleuté, faisant pensé au ciel de la nuit, éclairé par ses innombrables étoiles, lui arrive jusqu’aux omoplates. Les deux pupilles d’Haru, de couleur marron, affichent la plupart du temps un regard froid et perçant, digne d’une louve solitaire qui ne dépend de rien ni personne. Niveau vestimentaire, la jeune femme porte souvent les même vêtements (Faut dire qu’il est dure de s’en procurer), autrement dit, une vielle camisole parsemé de déchirures dont émane une certaine odeur de sang avec un short noir des plus simple et qui permet des déplacements rapides et agiles mais expose beaucoup ses jambes ce qui pourrait être considéré comme une faiblesse. Les deux accessoires qui la rendent plutôt unique sont sa longue cape qui couvre entièrement son corps des chevilles au cou, ainsi qu’une étrange visière au verre orangée. Apparemment, il s’agit d’un instrument donné à certains soldats d’élites avant cette apocalypse et améliorait la précision de ceci en trouvant les cibles en détectant la chaleur. Malheureusement pour Haru, la visière ne fonctionne plus depuis longtemps, mais elle la garde en mémoire de son ancien maître qui lui à tout apprit pour survivre. Pour ce qui est de son équipement de combat, la chasseuse possède plusieurs armes qui ferait pâlir plus d’un mutant, mais n’en porte que trois la plupart du temps; Une arme à longue distance(son favoris étant un arc militaire très durable et dont elle peut fabriquer elle-même les flèches), une arme petite arme a feu si la cible entre dans son périmètre de sécurité(Un pistolet par exemple, mais les munitions sont limités) et un couteau de combat, pur et simple, si elle est réduit au corps à corps.

Caractère.
Haru est une personne qui peut, la plupart du temps, paraître froide et ne montre que rarement d’intérêt envers son prochain. En effet, la jeune femme à une tendance à éviter les autres puisque, dans la forêt ou elle habite, le commun des mortels n’est qu’un poids mort qui la ralentit. La règle d’or de cette chasseuse aux talents hors du commun est simple, marche où meurt. Il lui arrive parfois d’aider ceux qui démontrent une puissance considérable et font preuve d’un certain potentiel. À ce moment là, elle leurs apprend à quelques technique de survie en forêt, mais rien de plus; s’ils veulent sortirent, ils devront le faire eux même. D’un autre côté, Haru est une personne très fière et assez orgueilleuse ; elle n’admet pratiquement jamais ses erreurs, ce qui la met souvent dans des situations pénibles. La chasseuse éprouve un grand respect pour la nature, même après toute les mutations que celle si à subit. Si elle chasse un animal, elle utilise ses ressources au maximum et ne tue pas par plaisir mais simplement pour survivre.

|Passé|

Histoire. La forêt de Chaos city, un endroit lugubre et hostile ou peu de gens osent s’aventurer. De nombreux animaux l’habitant ont muté pour devenir des créatures puissantes, et pour la plupart, agressives. Un jour comme un autre, dans cette mer d’arbres imposant alors que le soleil était déjà en train de se coucher, on pouvait entendre des sons. La respiration lourde d’une jeune fille d’à peine onze ans qui courrait à travers les bois, perdant parfois l’équilibre mais sans jamais s’arrêter, puisqu’un le moindre arrêt était un synonyme de mort instantané pour elle. En effet, à une courte distance derrière la fillette, on pouvait aussi entendre des craquements d’arbre et de branche se faisant écarter et écraser. Une créature poursuivait la jeune humaine avec la ferme intention d’en faire son prochain repas.

Alors que le monstre mutant gagnait du terrain avec chaque seconde qui passait et le souffle de sa future victime à s’épuiser, cette dernière trébucha sur une branche avant d’effectuer une chute digne des plus grandes poursuites dans les films d’horreurs. Lors de son atterrissage brutale sa tête fut accueillit par une pierre qui lui fit perdre conscience presque instantanément. La dernière chose qu’elle entendu avant de sombrer fut un ‘’TAC!’’ Suivit d’un hurlement monstrueux.

Le noir…Les ténèbres complètes…Un sommeil sans rêve ou seul le néant apparaissait. ‘’Où suis-je?’’ Alors même qu’elle se posait cette question dans sa tête, elle pouvait sentir une partie de son cerveau mourir. La jeune fille pouvait sentir sa mémoire voler à l’éclat, morceau par morceau. Après un long moment d’errance dans les ténèbres de son propre esprit qui avait été vidé, elle sentit une certaine chaleur, accompagné d’une certaine lumière qu’elle n’arrivait pas avoir mais pouvait la sentir. Puis soudain, il ouvrit les yeux en prenant une puissante inspiration, comme si elle avait oublié comment respirer, se qui n’était en fait, pas si loin de la vérité. Elle regardait partout, affolé et confuse, un petit feu de camps attira son attention. Puis la fillette remarqua une branche qui déplaçait un peu les morceaux de bois en feu. Son regard fixa la branche avant de lentement remonter le long de celle si pour découvrir la main qui la tenait.

-Enfin réveillée, petite?

La ‘’petite’’ mit un certain temps à analyser la phrase, son esprit très engourdit après tout ce sommeil. Elle finit par abandonner sans répondre et entra dans une sorte de transe sans même le remarquer.

-…Qui suis-je…?

Tels furent les premiers mots qui s’échappèrent de sa bouche après que son cerveau eu le temps d’analyser l’ampleur des dégâts. Cette question se mit à résonner dans sa tête comme un crie strident, lui infligeant une puissante migraine. Puis soudain une vision d’horreur la heurta alors qu’elle levait les yeux; un animal monstrueux se trouvais à quelques mètres d’elle et lui arracha un petit crie…puis elle réalisa enfin que ce n’était qu’une carcasse; une fourrure à laquelle la tête était toujours attaché.

-Tu as bien faillis être le casse-croûte de ce monstre. Heureusement que je passais par là.

Elle se mit à regarder les restes de l’animal un long moment, plusieurs frissons lui traversant le dos. Aucun souvenir de la bête ne lui venait en tête mais son corps se semblait se rappeler de la terreur. Après avoir reprit un peu ses esprit, elle expliqua du mieux qu’elle pouvait à son sauveur son état psychologique. L’homme semblait être dans la trentaine, avec une chevelure noire et quelques cicatrices sur le visage, signes d’un spécimen aguerrit. Ses vêtements étaient très usé et portaient quelque déchirures et tâches pourpres qui devaient être du sang séché. Une visière orangée était plaqué contre son front et il était pratiquement entouré de différent type d’armes à feu. Malgré son apparence plutôt effrayante, la fillette avait confiance en cette personne sans même savoir pourquoi; son instinct lui dictait de rester avec lui pour le moment.

Malgré son récent traumatisme, la jeune fille ne se fit pas ménager. L’inconnue la prenait sous son aile, mais si elle voulait survivre, c’était marche ou crève. Il lui apprit comment chasser, dépecer, se qui était comestible, se qui pouvait servir de matériaux, comment utiliser une arme à feu, comment fabriqué des pièges, mais jamais, JAMAIS il n’a levé le petit doigt pour lui l’aider physiquement. Certains auraient pu dire qu’il s’agissait d’un homme cruel et égoïste, mais la petite le voyait d’un œil différent. Elle admirait ce vieux chasseur qui lui avait tout apprit. Contre toute attente, elle semblait avoir un don pour la chasse! Dès l’âge quinze ans, sa précision avec les armes à distances aurait fait pâlir plus d’un soldat et elle pouvait facilement traquer les animaux les plus discrets. Son tuteur, malgré le fait qu’il ne le montrait pas, avait un petit sourire fier lorsque sa protégée revenait avec sa proie. Malgré la difficulté derrière cette vie en forêt, la petite était heureuse. Chaque soir, son mentor lui racontait des histoires sur son passé de soldat. Peu après se que l’on aurait facilement pu appeler ‘’la fin du monde’’, il avait déserté son armée avec une quantité considérable de matériel militaire, alors que le gouvernement perdait tout contrôle de la situation puis à voyager à différents endroit dans le monde avant de se retrouver ici, dans la forêt de chaos city. La vie de la fillette était tellement remplit que jamais une fois elle s’était soucier de son passé.


Un jour funèbre, qui était aussi la première fois où le mentor et élève allaient chasser ensemble en duo, la jeune fille trébucha alors qu’elle essayer d’attirer une créature mutante dans un piège, la mettant dans une position fatale. Puis en un éclair, une silhouette s’interposa entre le prédateur et proie. Le tuteur de la jeune chasseuse reçut un coup de griffe d’une profondeur incroyable qui lui lacéra le torse dans un puissant bruit de déchirement. Elle fut paralysé un court moment, tout semblait se dérouler au ralentit. Les gouttelettes de sang volant dans les airs devenaient pratiquement visibles. Son cœur ne battait plus, une seule chose la fit sortir de sa transe… son instinct de chasseuse. Attrapant son couteau à sa ceinture, la jeune fille chargea le monstre en poussant un crie presque primitif et, avant même que son tuteur ne tombe par terre, la lame de métal froid transperça l’œil de l’animal jusqu’à creuser dans son cerveau.
Quelques secondes après la mort de mutant, elle retourna près de son maître. Le sang coulait à une vitesse incroyable et, à en voir le visage déjà pâle et tremblotant de l’homme, la chasseuse savait que s’était trop tard. Plusieurs larmes coulèrent le long de ses joues puis elle entendit une voix.

-Haru…Ton nom est Haru… Dans mon pays natale… ce mot veux dire printemps…la saison ou tout reprend vie…comme tu as fais avec moi.

Avec le peu de force qui lui restait, le vieil homme lui tendit sa visière et son arc métallique.

-Je t’ai appris…Tout ce dont tu as besoin. Va vivre…ta propre vie…

Puis la dernière étincelle de vie disparut dans le néant, mais Haru découvrit un sourire satisfait sur les lèvres de son défunt mentor qui lui en arracha un aussi. Trois ans s’écoulèrent après ce drame et elle n’oublia jamais ce sourire.




Mutations. Ayant éviter le plus possible toute sources de contamination, Haru n’as subit aucune mutation, mais une marque est un jours apparu sur sa joue. Malgré le fait qu’elle ne possède aucun pouvoir, cette marque est apparut comme ça, sans même que la jeune femme n’en connaisse la cause. Peut être est-ce la preuve qu’une graine avait été semé…?


|Derrière l'ordinateur.|


Prénom. Obligatoire?
Âge. 17 ans
Comment avez-vous connu le forum? Une connaissance
Comment trouvez-vous le forum?
Bien
Niveau d'écriture. À vous de juger.
Présence. Dépend de l’ambiance.



Dernière édition par Haru le Mar 8 Mar - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Haru (Finit!)   Lun 28 Fév - 3:33

Je crois avoir finit. Faite moi signe s'il me reste quoi que ce soit à faire avant de pouvoir rp. J'espère aussi avoir bien comprit le principe du forum et ne pas avoir fait trop de gaffes. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliya
Mutant
avatar

Messages : 871
Date d'inscription : 16/08/2008
Age : 24
Localisation : Ailleurs.

MessageSujet: Re: Haru (Finit!)   Mar 1 Mar - 23:51

Premièrement -il faut bien commencer par quelque chose-, bienvenue!

Deuxièmement, je n'ai rien à dire!
N'oublie pas de remplir la fiche de forces & Faiblesses si ce n'est pas déjà fait.
(Je sais bien que tu n'as aucun pouvoir, mais c'est aussi en ce qui à trait aux capacités physiques tout simplement... Bref ^^)

Donc, de mon côté tout est bon, si un autre Admin a son mot à dire qu'il parle maintenant ou se taise à jamais XDD

Fiche Validée.

_________________

I live in My Nightmare ...
But go, Surprise Me ...


5 roses pour moi! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haru (Finit!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haru (Finit!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parce que l'amour finit mal, en général...
» Mon LaPinPin ne finit pas ses phrases :/
» Soirée du Vendredi 19 Novembre 2010
» Lapin qui parle en double ou même ne termine pas ses phrases
» Ambassade RISE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |Avant-Rp| :: Présentations :: |Fiche validés|-
Sauter vers: