AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 un repos dans les marais

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 14:53

La vie peut parfois nous faire prendre de drôle de direction. Dans un endroit ou on ne pense jamais mettre les pieds, on fini par y aller. Parfois c’est le sens de l’aventure qui nous y mène ou tout simplement un défie que l’on c’est fait. Malheureusement ce n’est pas toujours le cas.
Dans les profondeurs de la forêt, se trouvait un lieu que tout être sensé n’aurait jamais haussé seulement pensé à y aller. Dans de rare occasion, des courageux y mettais les pieds, pour se prouver qu’il son encore vivant malgré l’horreur de la vie courante. Cette fois si c’était un autre cas. La jeune femme mi féline, cherchais un endroit sur pour se reposer ou aucune personne ou monstre ne viendrait trouver son repos. Depuis qu’elle avait quitté sa douce cabane, elle n’avait vécu que dans la terreur de voir sa vie réduite à néant.
Décider de se reposé et de prendre sa vie en main, Hélea avait recherché un endroit ou personne ne penserait venir. Son odorat l’avait fini diriger vers les marécages, ou toute être sensé ne viendrais pas.

Elle était donc la devant le marécage qui empestait le diable, mais se n’était pas si cher payer pour un peut de tranquillité. Après quelque heures ou elle se reposa, elle fini par prendre son courage a deux main et commença à se construire un petit abri pour la nuit froide qui arrivait.

Elle se leva donc et se dirigea vers un arbre. Pendant un moment elle observa pour une trouver une branche assez grande pour faire la basse de son camp. Elle fini par en trouver tout en haut. Elle prit dont un élan et sauta d’un coup jusqu’au milieu de l’arbre, elle grimpa par la force de ses bras et bien sur de ses griffe, jusqu’a la fameuse branche. D’un coup de patte, elle arracha la branche pour la faire tomber par la suite elle se laissa tomber sur le sol d’un agile saut.

Elle construit donc sa cabane avec toutes les branches qu’elle retrouva sur le sol et pour recouvrir son abri, elle dut dénuder quelque arbre. Avec le temps que sa lui prit, le soleil avait déjà commencé à se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 16:00

Une petite femme à la douceur et la félinité acrue était en train de construire un abris...sur le terrain même d'un vagabon qui était lui-même venu se cacher de la vie.

L'humain craintif de la ville était venu trouver calme et sécurité dans ces marrais dégueulasses mais bien hospitalier. Bien sûr, en ce monde infesté des mutants, aucuns endrois étaient sûr à part entière...mais celui-ci était un des plus sûr dans les environs.

Par contre, il y avait quelques fois des bêtes mutantes qui s'y égaraient ou y venait pour y chercher de la nourriture, de la chair humaine bien fraiche et succulente. Toute fois, l'homme voulant conserver sa vie, avait usé de stratégie en construisant son abris en hauteur.

La jeune femme ne l'avait pas remarquée, mais les branches qu'elle avait arrachée appartenaient à un arbre sur lequel l'homme avait encore plus haut, construit un abris solide et déffénitivement sécuritaire. Celui-ci semblait vivre là depuis un bon moment, et on sait bien qu'un homme vivant seul et constament en danger, ne trouve calme et sérénité que dans la folie. Donc, pour mettre fin au problème de pestillence nasale des marrais, l'homme s'était tranché le nez avec une lame qu'il avait trouvé...et apparament, celle-ci n'était pas stérilisé, puisque l'oppération s'était désagrégée; tout le contour du nez de l'homme s'était infecté...le rendant immensément laid et répugnant.


L'homme était habillé tel un fermier, avec un chapeau de paille des vêtement carrotés, avec une jolie et crasseuse salopette pour complèter le tout.

Celui-ci était d'ailleur perché sur une branche en hauteur, lisant un livre, un recceuil bien connu du monde anciennement civilisé, les Fable de Jean De La Fontaine.

L'homme, environ agé d'une trentine d'année, mais paraissant comme un d'une cinquantaine, se mit à lire à forte voix, par coeur, la première et la plus connue des fables:

«Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus!»



Quand l'homme, tel le corbeau, perché sur sa branche fini de réciter la fable en question, il adressa sur un ton chaleureux à la jeune femme féline, qu'il n'avait pas quitté des yeux lorsqu'il récitait sa fable:

-Bien la bonne soirée, divine beauté que les astres daignent encore m'envoyer! Je suis Martin, et j'ai beaucoup de chose à te dire!

Décidément, l'homme semblait bien innofensif et amical sur toute la ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 16:20

Les sens de la jeune femme étaient bien peu développer, car tout ce temps ou elle se croyait seul et en sureté, un homme la regardait.de plus elle avait passé tout proche de ca cachète sans jamais ressentir sa présence. Si elle voulait survivre dans se monde, il va falloir qu'elle développe cette petit lacune qui pourrais l'amener au tombeau un peut plus vite que prévu.

La jeune femme avait innocemment fait un feu pour se réchauffer du froid de la nuit. Elle n’avait aucune fois porté le regard en haut de cet arbre qui surplombait son abri. C’était surement le fait que c’est sens de mutant venait juste de se développer ou bien que sa vie humaine ne l’avais pas préparé a cette vie, il était qu’elle ne contrôlait pas du tout c’est pouvoir et surtout qu’elle ne pensait pas les avoir. Alors personne ne fut vraiment surpris de sa réaction devant la voix de l’homme, car telle aurais réagie une sourie devant n’importe qu’elle chat.
Malgré c’est crainte, elle reconnu la fable qui sortait de l’arbre, mais malheureusement elle ne voyait pas qu’il la racontait. Alors logiquement, dans se monde de fou, elle pensa immédiatement que s’était l’arbre qui parlait. Bizarrement quand elle eu cette pensé, elle se calma, la forêt avait toujours eu se calme sur elle. Hélea l’écouta parler sans fuir ni l’Interrompant. Elle rougie légèrement devant cette jolie présentation. Les arbres étaient bien poétique on dirait bien.

En regardant en l’air et en jouant avec ses doigts vu qu’elle était un peu nerveuse, elle était devant un inconnu tout de même. la drôle de phrase qu'il venait de prononcer l'intriguaire fort, car elle se demandait bien qu'elle était cette connance que se geant de la nature pouvais bien avoir.

« Bonjour cher grand arbre, je me prénomme Hélea et je suis bien curieuse de savoir qu’elle est cette connaissance que vous dit avoir, sans vous offenser bine sur »

Et oui comme toute jeune femme, Hélea était bien curieuse, ce qui n’était pas toujours très prudent surtout lorsqu’on était devant le mal incarner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 16:51

*Un arbre...elle me prend pour un arbre. Bon. On va rire

L'homme toujours perché sur sa branche se garda de ne pas rire quand la naïve jeune femme le prit pour un arbre. Décidément, les gens de nos jours étaient de plus en plus bizarres. Mais rien empêchait l'homme de bien vouloir mener cette femme en bateau. Par contre, inexpliquablement, un peu avant de remarquer la femme, un homme bizarre était venu le rencontrer. Il était probablement un mutant, mais il ressemblait à un homme.

Celui-ci était vêtu d'une toge orangée, il avait un sac à dos et une flutte à bec en bois accroché autour de sa taille par une ceinture de cuir, qui faisait aussi le tour de sa taille. L'être avait l'apparence d'un homme...un très bel homme au tein particulièrement pâle. Il avait des oreilles pointues, mais courtes, et il avait une marque de morsure au coup. À sa ceinture était aussi accrochée une dague longue finallement, il avait dans ses mains une ombrelle. Il semblait particulièrement obsédé par l'ombre et voulait à tout prix en être entouré.

Cet être en question avait demander à l'habitant du marrais de délivrer un message à la jeune femme qu'il rencontrerait. Et bizarrement, avant même de savoir le contenu de ce message, l'homme s'était empressé d'accepté...comme s'il avait été forcé de le faire. Mais il était aussi vrai que l'être qui lui avait demandé ce service était un homme de confiance...pour lui. Peut importe ce qu'il lui aurait demandé, il l'aurait fait, sans discuté les ordres. Il ne le conaissait pas, mais il l'aurait fait.

Donc, l'homme en hauteur perché sur sa branche devait communiquer ce message à la femme. Il pouvait le faire de la façon qu'il le voulait, mais il se devait de le faire.

Donc, sur un ton énergique et encore une fois amical, l'homme s'adressa théâtralement à la féline:

«-Je suis Ô combien enchanté de faire ta conaissance Héléa. Je vais te livrer un message qu'un charmant homme m'a lui même livré! Il va comme suit:

(tu es charmée dès le premier mot) Bonjours jeune et jolie demoiselle. Bientôt, vous aurez à rencontrer un jeune homme du nom de Khaless. Normalement, il serait très dangereux pour vous de le rencontrer, mais au moment même où il vous verra, il sera enchanté de faire votre conaissance. Vous vous rencontrerez sur une plage, et serez seuls. Demandez-lui de vous offrir le cadeau de Baal. Il comprendra, et vous donnera ce cadeau inestimable, qui vous sera grandement profitable, pendant toute votre vie.»

Puis, "l'arbre se racla la gorge, et continua de parler:

«Voilà ma jeune demoiselle, le message est terminé. J'espère que vous irez à cette rencontre. Ma grande sagesse me dit qu'elle vous sera bénéfique.»

L'homme arrêta de parler pour laisser du temps à la femme d'avaler toute cette information.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 17:10

Pendant tout le long de l’échange, la jeune femme ne pensa pas qu’elle s’était peut être trompé, et que cet arbre était en fait un être humaine avec son côté mal et son côté angélique. Cela devait venir de son côté enfantin qui espère croire encore en un monde beau et magique, souhaitons juste qu’un jour elle perdra cette crétinisme pour sa survie à elle-même.

Elle fut donc surprise que quelqu’un avait un message pour elle vu qu’elle ne connaissait personne. Peut-être que s’était quelqu’un de son village qui la recherchait. Elle ne pensa pas que se personnage, qui en fait était un incconue, voulais la manipuler. cependant Elle n’eu malheureusement pas le temps de poser une question ou même réfléchir a ce personnage, car tout d’un coup elle tomba en transe. Toute autour d’elle, soit le vent, l’odeur et même le froid ne la touchait plus, il n’y avait que la voix. Au début elle ne comprit pas tout à fait ou le seigneur des arbres voulait en venir. Dans ce message, elle ne vit pas le danger que portait à suivre c’est instruction. Elle ne voyait qu’un gentil homme qui voulait lui offrir un cadeau. Un cadeau elle n’en avait jamais eu pour elle, qu’elle chance. Elle hochait donc avec joie à tout ce qu’il disait. Quand il fut fini de parler elle revient a elle, mais la sensation pressente de devoir rencontrer un homme restait en elle.Elle ne se souvenait plus qu'il était en fait méchant, elle le voyait comme un gentil monsieur que tout le monde iame. Elle ne savait juste en fait qu'Il fallait absolument qu'elle soit au rendez-vous, s'était une question de vie ou de mort. Donc c'est avec un regard sérieux qu'elle regarda son arbre pour lui poser les questions vitales.


« Ou est cette plage que l’homme vous a indiquer, je ne connais pas vraiment les lieux d’ici… et quand ce rendez-vous doit-il être, je ne voudrais pas arriver en colère et rendre malheureux cet homme »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 17:29

L'homme savait bien où se trouvait la plage. Il y avait déjà habité, un peu avant que la guerre sanglante entre l'ordre et la meute ne commence. En ces temps, il y avait quelques mutants qui semaient le chaos, mais pas d'organisation.

Des bruits courrient qu'un certains Altaïr faisait faire tuer des anges, des prêtres et des pauvres dans les lieux sanctifié pour son bon plaisir. Ce genre d'évènement avaient marqué le pauvre homme, puisque lui-même la fréquantait avant l'attaque de celle-ci par ce mutant déchainé. Lorqu'il avait appris la mort d'Altaïr, une nouvelle qui fit le tour de toute la ville, il en fut soulagé. Mais quand il appris qu'il avait été tué par la meute, il s'était enfuis ici, en ces lieux calmes et monotones...parfais pour lui.

Mais en tant que...seigneurs des arbres, il devait absolument répondre à la question de la jeune femme. Donc c'est toujours avec un ton typique des grand jeux théâtraux qu'il prit la parole:

-Va ma douce. Va dans le sud de cette ville. Traverses-la en entière car nous somme au nord, et arrivée aux frontières de la ville tu y trouveras la plage. Elle est tranquille, mais bien exposée aux danger de ce monde. Dans la ville, tu y trouveras de nombreux êtres sauvages qui voudrons te tuer...pour aucunes raisons apparentes. Défends-toi, mais surtout, ne te fais pas remarquer. L'homme qui m'a délivré ce message m'a dit que tu avais deux jours pour t'y rendre, et il te suggere de partir à l'instant, car dans la nuit tu pourras t'y faufiler sans encombres.

L'homme se racla la gorge et repris de plus belle, avec une voix légèrement épuisée:

-Pars, et fais attention. Je suis sûr que cette rencontre te plaira.

Puis l'arbre se tut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitimeJeu 13 Jan - 18:11

Lorsque la jeune fille réalisa qu’il fallait qu’elle traverse toute la ville seule, elle paniqua un peu. Comment une jeune femme comme elle, sans défense, pourrait-elle traverser la ville au complet sans mourir une multitude de fois. Les larmes allaient bientôt apparaitre mais elle se retient, elle était bien trop fier pour pleurer devant le seigneur de la forêt. Elle se rappela aussi de l’homme qu’elle devait voir absolument, juste ce besoin vitale qu’elle l’avait lui redonna un peu de confiance a cette qui s’affichait devant elle. Elle se releva donc de toute sa petite grandeur et regarda encore une fois l’arbre devant elle

« Merci pour les indiquassions, au plaisir de vous revoir et désoler de vous avoir dénudé comme ca »

Elle prit une grande respiration puis se tourna sur son petit camp. Elle étendit le feu avec un peu des eaux putrides des marécages, mais c’était la seul eau qu’elle possédait et c’était bien mieux que de laisser le feu sans surveillance. Par la suit elle regarda une dernier fois la petite maison qu’elle s’était fait et qu’elle n’avait eu point le temps de savourer. Elle se tourna donc sur le chemin qu’elle devait suivre, en direction de cette terrible ville. Depuis que le feu était éteint, la noirceur des arbres avait empiré. Autour d’elle il y avait des ombres qui, si on avait un minimum d’imagination, ressemblais à des bras qui voulaient nous arracher la tête. Heureusement Hélea s’était toujours senti bien en forêt, s’était son havre de pays et encore plus, elle savait que le dieu arbre la protégeait. C’est donc avec courage qu’elle fit le premier pas vers cette ville si terrifiante Il ne sera pas trop difficile de retrouver se chemin, car le bruit de cette ville arrivait a elle et même que ses ondes négatives pouvait transpercer toute bonne personne.


(fin de topic)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




un repos dans les marais Empty
MessageSujet: Re: un repos dans les marais   un repos dans les marais Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
un repos dans les marais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LusTriche] La thalasso dans les marais Hommes lezards
» Le Marais Salant
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |L'extérieur de la ville| (RP) :: Les marais-
Sauter vers: