AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jeunes vétérans !

Aller en bas 
AuteurMessage
L'inquisition



Messages : 61
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Les jeunes vétérans !   Ven 24 Déc - 3:37

Le sanctuaire était le lieu le plus sur de la ville entière,même la maison close n'était pas aussi sécuritaire de celui-ci.L'endroit était saint comme la maison close,mais il y avait quelque chose que l'ordre n'avit plus.Lorsque l'inquisition s'était séparé d'ave l'ordre et que leur encien chef était toujours vivant,ils étaient ici.Lorsque Danariel a prit les commandes,ils sont tous partit,sauf une poignée.Des dures,des vrais croyant et pratiquant et des élites.Leur sang était pure et la même lignée,celle de la grande et puissante,première famille de l'inquisition.Cette famille qui arborait avec fierté la grande croix blanche avec la rose en son centre sur un énorme et long menteau rouge qui leur arrivait jusqu'aux chevilles.Ils avaient leur chappelait à leur cou et étaient armé de pistolet à la fine pointe avec des balles en argent perforante,des balles explosives avec de l'eau bénite et chacun une épée unique.

Bien sur puisque les temps changent et les gens avec eux,la poignée de fanatique restant devint plus petite et ils durent changer leur mode vestimentaire.Maintenant,la croix,ils l'avaient sur le coeur et leur menteau était noir en cuir.Ca faisait un peu plus passe partout.

Le sancturaire était resté beau malgré les années de chaos dans la ville.Les prêtres continuaient de s'en occuper le plus posible tout comme la crypte ou les encens chefs reposaient.Par contre,seulement dans le sanctuaire,on pouvait trouver des chandelles partout.Au fond,il y avait un autel en marbre avec une croix fait de cette même pierre et deux hommes discutaient ensemble,à voix basse.Sur l'autel,plusieurs photos y étaient éparpillé,des dessins et en dessous de tout se pêle-mêle,une carte de la ville gribouillé aux endroits prit par les mutants ou tombé en ruine.

À la lueure des chandelles,les jumeaux étaient reconnaissable.L'un était plus grand etavait les traits plus foncés que le second,mais tout deux avait la foi qui brillait dans le regard...


-La petite se débrouille comment,Connor ?

Demanda le plus grand.Le plus petit répondit

-Elle est toujours en caval.Et la mère ne sait toujours rien ?

Il y eu un silence alors que Sean lui fit signe négatif de la tête.Soudainement,quelque chose attira l'attention des deux hommes qui sortirent leur Beretta 92FS - 9x19mm et les pontèrent dans la même direction.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Ven 24 Déc - 4:16

Le loquet déjà déverrouillé de la grande et massive porte de bois renforcée d'acier tictaquait, voilà la note qui vint briser le silence. Le grand portail grinçait lors de son ouverture et une ombre se glissa sur le sol, une silhouette apparemment humaine. Un plis de manteau de cuir noir fin son apparition comme un voile, directement suivi d'une botte d'acier. Un homme habillé de cuir et armure d'une seconde peau de métal, une véritable armure corporelle, entra. Il était encapuchonner, mais d'étranges lumière bleue se manifestait au niveau de l'arcane sourcilière ce que qui devrai être le visage de l'homme... Le temps de retirer le capuchon, il était maintenant évident que c'était un casque d'acier avec filtreur d'air et visière multi-option intégrée que l'homme ne tarda pas à désactiver. Il y a tellement de chandelle ici qu'il en deviendrai aveugle à force garder la fonction infra-rouge active plus longtemps. Attacher dans son dos, l'homme portait une arme, à première vue un fusil d'assaut du genre M16 avec mire et pointeur laser. Hormis cette arme, impossible à dire si ce dernier pouvait avoir d'autres armes cacher, les manteau de cuir sont d'excellent camouflages pour cacher discrètement des pistolets et armes de poings.

Aussitôt la vision infrarouge désactivé, il retira le casque. Il n'avait pas de mal à respirer, mais qu'est-ce qu'il fait chaud là dedans. Libérer, il pu secouer un peu sa coiffe blonde tombante à la nuque toute en sueur. combien d'heure avait-il progresser dans les ruines, toujours alerte, pour arriver ici... plusieurs, ça c'est certain. Il releva la tête et c'est à ce moment qu'il vit les deux homme près de l'autel, armes pointé vers lui. Ce n'était pas des mutant, c'est évident... Mais ça pourrai être pire, des membre de l'ordre et encore des inquisiteurs. Et dire qu'il était venu ici pour se recueillir et trouver un toit pour la nuit, il a peut-être mit le pied dans la gueule du loup à la place... Alors là, pas question! Il a été élevé dans une église, pas de violence gratuite dans une maison de Dieu! Il ne voulait pas et n'allait certainement pas se battre ici si gratuitement. Il observa les deux hommes, ne semblant même pas être intimidé par leur armes. Il leva les mains en l'air de chaque côtés de ses épaules pour montrer qu'il était pas l'ennemi.


-Quoi, j'ai pas le droit de venir prier? C'est un lieu de prière après tout, les gars...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'inquisition



Messages : 61
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Ven 24 Déc - 4:35

Leur arme paraissait si simple,mais sur la main de l'un des tireurs ,sur le doigt qui était sur la gachette,il y était écrit AEquitas et sur l'autre Veritas.Veritas était le plus grand,aux traits foncés.L'autre,bien évidament,c'était Aequitas,le blondinet et plus petit.Il avait l'air plus ennervé que l'autre,mais nis un nis l'autre avait la gachette facile.Les balles étaient danré rare ces temps-ci et il n'était pas question de gaspiller ou d'encore faire usage de violence dans un lieu saint.Lorsque l'inconnu enlleva son capuchon,les jumeaux crurent qu'ils n'auraient peut-être d'autre choix que d'entamer un combat.Ce fut lorsque Kain retira son casque que les deux inquisiteurs lachèrent un soupir en rebaissant leur bras...Ca ne prit qu'une fraction de seconde que Connor relleva son arme,l'air incertain.Sean lanca un regard à son frère se demandant s'il allait réellement faire ca,mais la question du nouveau venu fut concluante et il abaissa définitivement son pistolet.

Il souria et le rengea dans son étuit alors que Sean s'occupait de mettre un peu d'ordre sur l'autel.


-Bien sur que c'est un lieu de prières.Les dernières prières des mutants avant de se répentir.

Toujours penché sur les divers papiers et photos,Sean enchaina

-Espérons que Dieu soit misérricorde et que ce ne soit pas vos dernières.Quoi qu'il en soit,nous allons te laisser faire ce que tu as à faire.
Il prit la pile de trucs et partit vers une porte qui devait mener à une chambre.Connor fit signe à Kain qu'ils l'avait à l'oeil et partit à la suite de son frère,d'un pas lent.Ils n'avaient pas franchit la porte et ne semblaient nis un nis l'autre très pressé de faire quoi que ce soit.En fait,ils avaient l'air de chercher quelque chose à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Sam 25 Déc - 16:37

Veritas et Aequitas... Vérité et Équité, original! La prochaine fois qu'il croisera ces deux types, Locke les appèleraient sûrement comme ça. Le nouvel arrivant ne fit pas de commentaire aux commentaires de ces deux là, mais il s'intéressa surtout à leurs agissement. Il prenaient des choses sur l'Autel, ça donna à Locke une seconde de doute. Serai-ce de voleurs de reliques? Non, ce qu'il emportaient étaient des documents imprimé... Non mais! Un peu de respect oui, c'est un autel, pas un bureau!.

Alors que les deux hommes sortaient, ils s'approcha de l'autel et mit genou à terre devant, collant paume et doigts pour faire une prière. Il la récita en latin, le notre-père au complet, terminant par le fameux...


-... In nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti, amen!

Il y a quelques avantages d'avoir été élevé par un prêtre, dont apprendre une langue morte. Cela fait, il pouvais se sentir à nouveau un peu comme chez soi. Il alla dans les rangées de banc en bois dans le chœur de cette église et il s'y assis. Il avait couru et marché combien de temps pour arriver ici, des heures? Ça n'a plus d'importance, ici, il était en sécurité, aucun mutant de mauvaise volonté ne mettait les pieds à moins de cent mètre de ce lieu et pas l'ombre d'un inquisiteur ou d'un membre de l'ordre en vue, il peut donc vraiment souffler et relaxer. Il déposa son arme crosse au sol appuyée contre le bas et sa cuisse droite et faufila ses mains à l'intérieur ses manches qu'il croisa sur son torse, il pouvait se laisser s'asseoir confortablement et relâcher son cou, il pouvait bien reposer une petite heure ou deux ici sans déranger personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'inquisition



Messages : 61
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 28 Déc - 2:18

Le sanctuaire restait toujours aussi calme malgré les quelques personnes en vie y habitant en permanance.Les prêtres avaient terminé leur tâches et leur prières,puis s'était tourné vers leur cantique pour diverses raisons religieuses.L'autre côté de la porte ou avait disparut les deux frères,leur murmure résonnait en écho à peine perceptible.Les chandelles,lorsque une s'étteingnait,un prêtre venait la rallumer,puis retournait à ses occupations.Une personne fermé d'esprit qu'il n'y a rien à fare dans un tel lieu après un heure,mais les fanatiques pouvaient s'occuper du levée juqu'au couché du soleil et ca s'est si ca n'allait pas jusqu'au milieu de la nuit.

Il devait être midi lorsque l'enclanchement du verroue de la porte ou était les deux inquisiteurs se désencencha,résonnant dans toute la grande pièce de prières.Les prêtres avaient d'ailleur commencé leur petite messe privée du diner.Connor sortit de la pièce suivit de Sean qui referma la porte derière lui sans la reverrouiller.Connor l'attendit sur le bord de la porte et jetta un oeil vers Locke qui semblait s'être assoupit sur un banc.Il fit signe à Sean de regarder sur le banc,un petit sourir sur les lèvres.Son frère souria à son tour après lavoir appercu.Tout deux allèrent se mettre à genoue devant l'autel,joint leur mains ensemble et firent une courte prière,en choeur ,avec une syncronisation parfaitement effrayante et la terminèrent avec un(toujours aussi prafaitement en même temps)


-In nomine Patris
E Filii
E Spiritus Sancti
Amen !


Ils ouvrirent leur yeux,se levèrent et allèrent s'assoir de chaque côté de Locke.Ils souriaient tout le deux et allaient le réveller s'il ne l'était pas déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 28 Déc - 2:56

Il doit être 9 heures... Non, midi! Locke reconnu la cérémonie en cours même si à moitié endormi. Il l'avait que trop souvent pratiqué en tant que servant de messe avec son défunt père adoptif. Il récita chaque prière de façon totalement automatique au fil de celles des prêtres animant la cérémonie et leva même le bras pour les signes de croix du front aux ventre et d'une épaule à l'autre. Pas de doute, après ce premier geste, il était bel et bien réveillé mais après avoir passé 3 jours longs comme des éternités à parcourir la "jungle de ruine", il pouvait se permettre de se réveiller lentement mais sûrement. L'essentiel était que ses sens soient parfaitement alertes, après tout.

Et puis, il y eut deux prières parfaitement synchronisés de fortes voix d'hommes... Et il les reconnus. Comment oublié, il les avaient entendu pas plus tard que hier. C'est définitivement Vérité et Équité. Il récita à voix plus basse la même prière que ces deux là avec la même syncro, fit le signe de croix et glissa ses deux mains sans leur manches opposer, de la même façon que les moines le faisait dans leurs toges. Il l'avaient envisagé, ils viennent vers lui. Dans ses manches étaient caché deux lames créé à partir de vieux couteaux à beurre nettoyés, bien aiguisé et d'un épais fil de cuir pour la garde. Totalement improvisé certes, mais rapides à dégainer, discret comme tout et parfait pour une autodéfense rapide et mortel dans un endroit très restreint, comme ici sur un banc d'église. Au fond de lui, Locke priait en silence pour ne pas être obligé de s'en servir et se couvrir de sang ici en lieu saint, mais le soldat en lui le força à rester lucide. Il a déjà tué un inquisiteur dans le passé, donc sa tête est peut-être à prix. S'il devait recommencer pour sa survie et se prouver encore une fois quel est la vraie définition de la justice, se serai regrettable mais nécessaire et n'en versera pas de larme.

Il était là, n'avait l'air de rien et admirait la scène alors que les deux virent s'asseoir de chaque côté de lui...


- Et ben, c'est pas tout les jours en me réveillant que j'ai la visite de la Vérité et de l'Équité. La nuit a bien été les gars?

Son ton était très détendu, relax à fond. Il ne craignait absolument rien et semble faire preuve d'une assurance totale en lui... Euh attendez, c'est déjà le cas naturellement!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'inquisition



Messages : 61
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 28 Déc - 4:28

Les deux hommes le savaient probablement quel était le crime passé de Locke,mais avoir voulu le tuer,ils l'auraient fait en le voyant entrer ou encore,ils auraient allerté les autres inquisiteurs ou membres de l'ordre.Quoi que ce n'était pas du tout leur genre de faire ca,alors,ils en ont rien fait.De plus,l'endroit était bien sans leur insultante présence.Rare était les visiteurs qui venait au sanctuaire avec un dossier blanc.Encore moins ces deux -là.Pourtant,ils étaient extrêment apprécié dans le sanctuaire.Connor et Sean,tout deux pennard,accotèrent leur dos sur le dossier du banc.Il n'y avait pas de doute,le visiteur avait le sens de l'observation,mais il était aussi plutot calme,quoi que méfiant.

Sean répondit


-Très bien.Nous sommes allé au Bloody Neck prendre un verre et nous avons terminé la soirée avec chacun 8 semblant de femmes.

Le bloody neck,ce bar remplit de vampire laissait tout croire que s'en était un nid bondé.Très peu d'humain entrait et en ressortait vivant entièrement.Connor dit,à la suite de son frère

-Fait un moment que tu n'es pas venu ici.Qu'estce qui te ramène ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 28 Déc - 5:12

Une atmosphère qui laisse sous-entendre qu'on est pas le bienvenue est souvent intimidant... Mais ce l'est toujours plus de constater que la cible de cet atmosphère n'en a ni chaud ni froid. Locke se permit même de lever les yeux vers le plafond du sanctuaire pour admirer sa belle architecture de style gothique et ses superbes fresques murales. Ce semblant d'inattention n'étais rien d'autre qu'une autre preuve que Locke n'était pas née de la dernière pluie.

The Bloody Neck... Mais oui, croyaient-ils vraiment lui faire gober ça? N'importe quel idiot à moitié saint d'esprit seulement sais qu'entrer dans ce nid de frelons signifie de servir de repas à la ruche. S'il a avancer ça, c'est qu'il n'a absolument pas l'intention d'en dire plus, alors inutile d'en demander plus... Son frère par contre avança de que Locke aurai préférer ne pas avoir à répondre. Il n'y avait aucun signe physique qui pouvait le trahir d'une quel-qu'on-que façon, au fond de lui il s'y attendait depuis avoir mit le pied ici. Et oui, maintenant qu'il faisait clair, il remarqua avec évidence qu'il reconnaissait cet endroit. Il est à la chapelle du sanctuaire dans le quartier saint de la ville. Un endroit qu'il fréquentait régulièrement dans son temps de jeune inquisiteur et qu'il a renoncer à revoir depuis qu'il ai... "Démissionner", si ont peut dire. Les deux bouffons qui le narguaient en ce moment, ils les connaissaient eux aussi, là d'où prenaient tout les sens de ce que le second frère lui demanda. La seule question qui restait sans réponse est... S'ils sont inquisiteurs et lui un ex avec du sans d'un ancien frère sur les mains, pourquoi ne sont-ils pas en train se s'entre-tuer en ce moment même?


- C'était brumeux hier, de la vraie purée de pois épaisse. Mêmes nos vision infra-rouge n'y voyaient que dalle et je parle pas des rayons X... Ça devait être chimique plus que naturel cette brume, alors j'ai chercher le premier cloché que j'avais en visuel et je me suis dis, comme bon servant de messe que j'étais plus jeune, si je pouvais demander une nuit d'hospitalité dans un endroit qui me servant de maison avant... Et vous les gars, les affaires, la chasse... Ça va comment?

C'est audacieux et imprudent d'avancer cette question. Il resserra légèrement ses poignes sur ses lames cachés dans ses manches. Au moindres mouvement suspect, Locke les expédiera tout deux en un éclair au purgatoire...


Dernière édition par Locke Hawk le Dim 30 Jan - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélianne Lionheart
Chef de l'ordre


Messages : 515
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 18 Jan - 19:01

La porte s'ouvrit à la vollé...

Les deux inquisiteurs se levèrent d'un bond et pointèrent leur arme vers la porte sans attendre.Un silence lourd pesa alors dans le sanctuaire.Ils n'avaient jamais eu le temps de répondre à lur invité que voilà un mutant aillé faisait irruption dans l'endroit saint.La lueur de la lune traversait à certains endroits ,à travers les ailles troués pour frapper le sol devant la créature.Les deux hommes savaient que Locke ne pouvait avoir été suivit.

La créature mutante aillée fit apparaitre une lance au manche noir comme de l'encre et à la pointe tiple au scintillement bleuté.Les chandelles près de la porte s'étaient étteindu à cause de la force avec laquelle la porte avait été ouvert et du coups de vent que ca l'avait créé.

Les vétérans continuaient de garder leur arme braqué vers l'intru jusqu'à ce qu'ils remarquent la lance de leur encien chef.L'un d'eux demanda

-Identifiez-vous,mutant ou ce geste sera votre dernier !
La créature fit un autre pas,puis une voix féménine répondit

-Dirrigeante de L'Ordre,Mélianne Lionhearth,deuxième du nom !Je viens quérir votre aide en toute urgence et vous demander à ce que ce lieu soit utilisé pour exorciser l'un de mes hommes !

Deuxième du nom ?Elle portait le nom de la femme du premier chef.C'était du sérieux.Le plus petit des deux jumeaux répondit à Lock,tout en rengeant son arme

-La chasse est toujours bonne ,ces temps-ci.Tu peux restre aussi longtemps que tu le désire,petit frère.

Connor avanca vers la chef de l'ordre,méfiant,toujours son arme pointé sur elle.Arrivé assez près pour reconnaitre son armure,il lui fit signe d'avancer vers les autres.Il referma la porte du sanctuaire et resta dans le dos de la mutante,près à faire feu au moindre faux geste de sa part.

Mélianne avanca jusqu'au banc ou était Locke et Sean.Elle les regarda un instant.Elle portait une armure des plus épaisse sur elle et d'un métal étrange.Elle était brulé pratiquement à la grandeur,ses ailles étaient aussi abimé et une odeur de feu se dégageait d'elle.


(Hrp : En c'est Mélianne et en
c'est l'inuisition. J'ai tout fait en un post pour que ce soit plus rapide de mon côté )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 18 Jan - 19:22

(je dégage une aura humaine au cas...)

Pour une raison qui serait découverte bientôt par Mélianne, l'ordre, et probablement même l'inquisition, Baal avait senti dès le premier instant, que Lhaless était en danger. Baal, ne voulant pas perdre son fidèl apprenti, voulut obtenir l'aide de Mélianne, pour encore une fois faire un exorcisme.

Il sentait toutefois que celui-là se passerait mieux que celui d'il y a dix ans. Khaless était dans un meilleur état que son père, et Baal avait formé le jeune exécuteur pour qu'il prévienne toute éventualitée. L'enfant pouvait se protéger de lui-même jusqu'a un certain point. Mais, lorsque Baal senti que Khaless n'avait su se protéger, et lorsqu'il perdi le contrôle, il se dirigea vers le sanctuaire, où Mélianne se rendait.

Il savait bien qu'elle irait à cet endroit, puisque c'était le plus sûr, et il était bourré d'inquisiteur, tous plus meilleurs que les autres dans ces compétences. Baal évidement, s'il se présentait là-bas en personne serait envoyé illico dans son monde. Donc, c'est une fois de plus, avec une apparence qui serait familière à Mélianne, qu'un vieil homme se rendit au sanctuaire protégé de toute part par l'inquisition.

Pendant que les deux homme bien barraqué étaient occupé avec Mélianne, ceux-ci pouvait appercevoir qu'un vieil homme petit et trappu travera la porte qui avait été défoncée précédement par la chef de l'ordre.

Lorsque Baal vit les acoutrements des inquisiteurs, cela lui remémorait le moyen-âge, plus préciséments les inquisiteurs du moyen-âge. Ceux-ci avaient comme vêtements, des toges noires avec une croix rouge pathée en leur centre.

Ceux-la, ils étaient habillé de noir, mais avaient cette croix, plus petite, sur leur coeur. C'était bien, simplet, mais Baal savait bien que leur foix violente et sans pitiée n'avait pas diminuée. Elle semblait même s'être multipliée, puisque maintenant, ils tuaient tous les mutants à vue. Avant, ils faisaient des procès aux hérétiques...mais bon. C'était une autre époque.

Le vieil homme s'approcha doucement et innofensivement de l'autel, et pria, tout en s'adressant à voix haute,mais tremblante à Mélianne:

-Eh bien, on se la refait cette bonne femme?
Revenir en haut Aller en bas
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Dim 30 Jan - 22:56

Il faut blâmer ou remercier l'expérience, mais Locke eut une réaction semblable aux deux jumeaux lorsque la porte s'ouvrit avec fracas. Il saisit son fusil d'assaut M16 et se retourna en mettant le pieds sur le banc, braquant son arme canon vers le nouvelle venue. Le pointeur laser ne tarda pas à aller se pointer sur le front de la créature, avertissant que la moindre tentative compromettante serai inévitablement la dernière... Elle se montra en évidence de plus en plus et Locke eut un léger quart de seconde de confusion en remarquant la lance de la mutante... Il l'avait déjà vu, il connaissait cette arme irrégulière, trop bien même...


*Non, ça peut pas être...*

La confusion parti aussi vite qu'elle vint, faisant place à la conviction. Oui, elle est bien celle qu'elle prétend être. Mélianne Lionheart seconde du nom, anciennement femme de l'ancien chef de l'ordre maintenant chef de l'ordre elle même... Et dire qu'il fut un temps ou c'est elle qu'il appelait patron, un très court épisode de sa vie avant de s'embarquer aveuglement dans l'inquisition. Et maintenant elle est là, ici, dans le sanctuaire devant des inquisiteurs alors que des rumeurs de guerre se font de plus en plus forte entre l'Ordre et l'Inquisition. Si c'est vrai, alors comment cela se fait-il que les balles ne fusent pas déjà? Elle prit la parole et déclara demander l'aide de l'inquisition pour exorciser un de ses hommes. Pour être aussi téméraire, il faut avoir une immense loyauté envers ses soldats et être à court de solutions, un intention louable. Locke rabaissa son arme alors que le second frère, le plus petit, lui dit qu'il était le bienvenue ici... C'est à peu près à ce moment là que Locke remarqua un autre "invité". Ce vieil homme est étrange, voire même louche, même si ce n'était qu'une impression. Ce dernier alla jusqu'à l'autel, profitant que Mélianne captait à elle seule toute l'attention des inquisiteurs, puis finir par dire un propos à double sens que Locke jugea offensant en un lieu sacré. Il tourna la tête vers le plus petit des jumeaux pour lui parler à voix basse.

- Je vais discuter avec elle avec ton frère, mais toi garde un œil sur ce vieillard près de l'autel... Il est un peu trop étrange à mon goût.

Il posa sa main sur l'épaule de l'inquisiteur avec fermeté et s'avança vers Mélianne.

- Vous prenez beaucoup de risque en venant ici. C'est sûrement parce que vos soldats comptent en premier lieu pour vous, quitte à risquer de demander l'aide à l'inquisition... C'est une intention noble et un geste brave. Qu'en pensez-vous les gars?

Il était là, pile là ou il devaient un jour être condamné à être, entre les deux faction qui furent chacun leur tour sa famille, faisant de son mieux pour éviter des échanges de balles inutiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélianne Lionheart
Chef de l'ordre


Messages : 515
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Jeu 24 Fév - 21:10

Bien sur tout ce qui va être décrit ici ce passe dans la tête des jumeaux.Ils sont un peu fou sur les bords,mais tout le monde sait que les véritables inquisiteurs sont dérangés.

La lune brillait dans le ciel remplit d'une multitude d'étoiles éparpillé sur une toile sombre.Le vent soufflait légèrement dans une clairière faisant pencher l'herbe haute comme la main divine caressant la chevelure de la Terre.

Les deux hommes étaient debout,leur arme sortit,pointé autant sur Mélianne que sur le vieillard.Ils étaient perdu dans leur songes.Autrement,ils auraient tiré sans hésiter sur les deux "mutants" et intrus dans le sanctuaire.Leur doute pas entièrement dissipé,la voix de Locke rappela le plus jeune à l'instant présent.Il donna un coups de coude à son grand frère qui pointa son arme sur le vieux.La main de leur allier se posant sur l'épaule,ensuite,du jeunot.À sa questions,les deux frères répondirent en choeur


-Mouais

_____________________________________________________________

Mélianne figea en voyant le vieillard entrer dans l'établissement et se diriger vers l'autel.Les questions se bousculaient dans sa tête et elle ne savait plus quel réaction avoir face à cette apparition.Il s'adressa à celle-ci et s'était à peine si elle ne sautait pas au plafond en hurlant. Ça la terrifiait,mais à la fois,la rendait en colère.L'aillée jeta un oeil aux inquisiteurs,inquiète de leur réaction qui allait surement être plus radicaux qu'elle,mais fut surprise de voir qu'ils étaient tout les trois...Calmes.L'un d'entre eux s’avança et lui posa une question tout en s'assurant que les deux autres soient en accord avec lui.La dirigeante répondit

-Oui...Il s'agirait d'un exorcisme complexe.Ce n'est pas la première fois que je chasse cet âme.Cette fois-ci,elle a l'air d'être bien encrée et je sais que je n'arriverais pas seule à la sortir de là.Serait-ce possible d'avoir votre aide ?

En fait,il était question de bien plus,à présent.Si tout se passait bien dans les heures à venir,une possible alliance pourrait être à nouveau possible entre l'inquisition et l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Sam 19 Mar - 4:43

- Humm...

L'inquisition n'est pas connue pour faire des beaux yeux aux mutants, Locke espérait donc plus que tout que la chef de l'Ordre savait ce qu'elle faisait. En ce qui le concernait, Locke était partant. À la fois en homme de foi et en bon soldat, sa conscience lui disait de ne pas tourner le dos à un être dans le besoin... Cependant, il n'était pas seul ici et sa voix est minoritaire. L'inquisition c'est fait maitre de ces lieux depuis un temps déjà et eux aussi forment une organisation disciplinée et hiérarchique. Alors, c'est au chef local de trancher la décision.

- Avec tout le respect que je vous dois, ce n'est pas à moi ni à nous de prendre cette décision. Selon le droit légitime, c'est au plus haut gradé local de décider. Je ne le connais pas personnellement, mais les deux autres inquisiteurs ici-présent pourraient aller le chercher s'il le veulent bien.

S'arranger que les balles ne fusent pas dans les deux directions n'est pas évident, il faut avoir un minimum de leadership. Le gros a déjà été dit, le reste de détails sera dit en temps et lieu. Toutefois, un détails trainait de la patte. Le chef de l'Ordre ne serai pas venue en personne au principal bastion de l'inquisition seulement pour un simple exorcise. L'inquisition est trop ancrée dans sans tendance à tuer sans réfléchir, c'est principalement l'Ordre qui utilise l'exorcisme, considérant la vie avec beaucoup plus d'égard... Il y a quelques chose de plus derrière ça, Locke en mettrai la main au feu, va savoir quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Lun 21 Mar - 10:40

Écoutant et savourant cette conversation, Baal était bien content du chaos qui régnait en cet endroit. La confusion générale après l'intervention de Mélianne régnait.

L'homme, qui semblait partagé entre l'inquisition et l'ordre disait vrai. Seul un haut gradé de l'inquisition tel Danariel pouvait décider de ce genre de décision entre l'ordre et l'inquisition. Seul lui en fait pouvait déterminer une trève, puisque c'était lui qui était en guerre contre l'ordre. C'est l'inquisition qui veut la peau de l'ordre...et non le contraire...ce serait suicidaire de la part de l'ordre d'attaquer les inquisiteurs.

La vieille carcasse qui semblait passer innapercue se demandait si son message avait bien passé. Pour s'en assurer, il communica à Mélianne, avec l'aide de son contrôle des sens, il fit en sorte que seule la chef de l'ordre entende son message:

-As-tu compris, Mélianne, que je veux t'aider à soigner Khaless, et qu'à moi seul, j'en sais plus sur son cas que n'importe qui dans ce monde?

Évdement, si Mélianne ne voulait pas de son aide, elle irait voir l'inquisition...et rien ne serait réglé pour Khaless.

Quelque chose d'étrange se produisi instantanément après que Baal ait envoyé son message à Mélianne. D'un seul coup, tous, y compris les inquisiteur dans la place, pouvait voir que l'étrange petit être âgée était en train de disparaître. En fait, son corps disparaissait et réaparaissait constament, et sans relâche.

L'environement aussi changeait. Dans le ciel, on pouvait aperçevoir le soleil et la lune, les deux à des position différentes. Donc, sur un côté de la Terre, il faisait noir, et de l'autre, il faisait clair. En son centre, le ciel avait une couleur étrange. Un mélange de violet et de jaune constituait le ciel qui se trouvait entre le clair du soleil, et la noirceur de la lumière lunaire. De plus, des bourasques de vents se faisaient sentir par moment. Par fois elles étaient puissantes, et d'autres fois minime.

Bref, Baal ne se sentait pas bien du tout. Il y avait quelque chose qui se passait en lui...ou autour de lui, et il ne le savait pas...

Revenir en haut Aller en bas
Mélianne Lionheart
Chef de l'ordre


Messages : 515
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 26 Juil - 19:58

Mélianne ignorait ce qui se passait à l'extérieur puisque les portes du sanctuaire étaient à nouveau fermé et que les vitraux étaient souvent trompeur sur ce qui se déroulait réellement dehors.Son regard s'assombrit lorsque Baal parlait de Khaless et lui dit sur un ton glacial

-Comment oses-tu entrer ici alors que tu n'es que toléré et prétendre mieux connaitre mon fils et plus que sa propre mère ?!

La dirigeante avança vers celui-ci d'un pas assuré alors qu'elle rajouta

-Non,je ne veux pas de ton aide.La dernière fois,il y a eu un mort !

Une vieille blessure refit surface alors que la rage chez la mutante s'emparait d'elle à petit feu.

___________________________________________________________________________________________

Les deux frères regardèrent la scène un peu surprit,au début.Jamais ils n'avaient vu la mutante s'enrager aussi facilement et encore moins avouer que l'agent spécial était son fils.D'ailleurs,c'était contre le code de lois qu'elle avait signé il y avait de cela quelques années avec le chef de l'inquisition.Ils voulaient ne pas avoir rien entendu et rien vu,mais quand elle s’avança vers le vieillard,ils ne purent que rester immobile.L'un d'eux agrippa le bras de Mélianne,pas avec force,mais juste pour attirer son attention et tenter de la raisonner avant qu'il ne soit trop tard et lui dit sur un ton calme

-Vous êtes dans un sanctuaire,ne l'oubliez pas.Notre sanctuaire.

Ce vieillard était pour les frères quelqu'un de bien plus important que personne ne pouvait se douter.L'autre continuait de garder un oeil vigilent sur l'homme qui n'avait rien dit nie fait quoi que ce soit de physique.Ses paroles avaient été dites par la pensée.Les deux inquisiteurs jetèrent un regard chacun leur tour à tout le monde dans la pièce.Ils s'interrogeaient silencieusement à s'ils devaient le tirer ou le laisser en vie.Eux ils connaissaient leur sanctuaire et savait que cet éclairage par les vitraux étaient anormale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Locke Hawk

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 29
Localisation : Longueuil

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mar 26 Juil - 20:28

Locke n'avait pas grand chose à faire... Hormis soupirer. La situation avait passer du calme au chaud en quelque secondes. Il se retenait de l'admettre, mais lui aussi, la présence de ce vieil homme le dérangeait, l'agaçait. C'était déjà précaire et instable sans lui dans le décors, alors qu'il est là... Au moins, les deux frères ont gérer la situation et calmer le jeu. Mais suite à ça, tout passa de l'étrange au plus étrange. D'abord, la réaction du vieillard. Était-il blesser, malade? Portait-il une contamination quel qu'on que pouvant infecter ce saint lieu? Garder ses distance était le mieux à faire mais... Mais c'est quoi ça?

Malgré les vitraux en guise de fenêtre, Locke eut la même conclusion que les deux frères inquisiteurs. C'est pas normal dehors. Étant resté là ou il était, donc en plein milieu de la nef, il s'avança vers le grandes portes du sanctuaire et les ouvrit par la force de ses bras de soldat surentrainé. C'est là, qu'à la vue de tous, l'étrange et confus spectacle se manifestait. Faisant preuve d'un sang-froid hors-du-commun, Locke pris son fusil d'assaut en ses mains et désactiva le cran de sûreté, alerte et prêt à l'action malgré le chaos climatique extérieur...


- Euuhhh... Je ne veux pas faire mon intéressant mais, par tout les anges de cieux, c'est quoi ça? C'est définitivement pas naturel!

Sa dernière phrase fini de le convaincre, aux phénomènes surnaturels les situations débordantes.Il recula et referma les portes en les gardant, l'arme toujours prête à regagner la poigne du combattant solitaire en moins de temps qu'il ne le faut pour prendre action...

- Bon, si vous avez une idée, un plan, je vous écoute, je suis ouvert à toute suggestion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Mer 27 Juil - 10:43

L'humain semblait tremblotter tel un asticot aux prises d'un prédateur bien trop puissant. Il était affolé, ne savait pas quoi faire, et cherchait quelqu'un pour l'aider. Personne ne pouvait faire quoi que ce soit. De toute façon, ce qui allait surgir était assez gros, il y aurait bien plus de mort...trop de morts, si Khaless était laissé à lui-même. Et c'est ce qui devait être fait. Baal se devait de faire en sorte que Khaless, habité, puisse faire le plus de dégat possible.



Mélianne semblait encore affectée, après 10 ans, par la mort d'Altaïr. Elle avait entretenue son deuil pendant 10 ans, et avait orchestré le désastre de l'éducation de son propre fils. Par chance, Baal lui avait juré qu'il protègerait son fils à tout prix, et c'est ce qu'il fit. Il l'avait pris en charge, l'avait entrainé comme il se le devait de l'être, car s'il avait été entrainé par l'inquisition, il n'aurait pas pu la surpasser. Peu importe les pouvoirs, car les siens n'étaient même pas encore développé à terme, ce qu'il faut, c'est savoir s'en servir. Khalesse était une arme, un enfant intelligent, et un être stratégique pour l'ordre, l'inquisition, donc toute cette ville.



Mélianne ignorait tout ça, elle était passée à côté de cette opportunité immense pour l'ordre, l'inquisition s'y prenant mal, n'avait vu en Khaless qu'une arme, et une malédiction. Baal avait vu en lui l'avenir de cette race. C'était donc à Baal qu'il avait allégeance, même s'il était au sein des deux organisations...



Malgré la réussite de l'éducation de Khaless, celle-ci pas terminée, Baal se portait très mal, en fait, il était mourrant. Tout était prévu, absolument tout. Ses pouvoirs sur terre en souffraient énormément, mais il en avait encore assez pour achever ce qu'il voulait faire.



Les esprits commencaient à s'échaufer quelque peu. La présence de Baal, manifestement, faisait en sorte d'augmenter d'un cran la nervosité. De toute façon, il faut bien qu'il y ait de véritables affrontements entre l'ordre et l'inquisition... Néanmoins, il lui fallait répondre à Mélianne. Il allait le faire, mais d'un coup, son corps se métamorphosa en un homme. Il était assez grand, bien bâti, blond aux yeux bleux, mais ensanglantés. Les traits de son visages étaient fermes. Il semblait avoir vécu un tas de chose en si peu de temps, puisqu'il semblait pas si vieux. Peut-être la fin de la vingtaine. Mélinne pouvait le reconnaitre, et peut-être même les deux inquisiteurs. C'était Altaïr, 10 ans plus vieux.





-Eh bien Mélianne, j'aurais l'air de ça si j'avais été vivant. Tu sais quoi, tu aurais dû me sauver dès que tu l'as vu pour la première fois. Pourquoi n'avoir rien fait??? Tu n'as rien fait!!! RIEN!!!! Notre fils maintenant, erre sans rien, sans parent, simplement pour l'éduquer, que cette ville maudite par le chaos. Et toi, tu ne fais qu'essayer de préserver une organisation qui n'a pas de raison d'être. Notre fils maintenant va mourrir...qu'as-tu fais? Rien....rien....rien...RIEN!!!!! Tu es irresponsable, tu vas tout perdre, car tu vois rien à temps...rien.





À chaques exclamations d'Altaïr, la terre tremblait d'une intensité à en faire tomber quelques parcelles des vitraux du sanctuaires, puis enfin les témoins de la scène pouvsient apperçevoir l'étrange ciel qui recouvrait la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Mélianne Lionheart
Chef de l'ordre


Messages : 515
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   Jeu 28 Juil - 0:47

Mélianne aurait voulu que ça se passe autrement,mais cette fois-ci,elle en avait assez.Elle se dégagea d'un geste vif et violent de la main de l'inquisiteur et avança jusqu'à être très près de l'illusion.

Les deux inquisiteurs savaient qu'ils ne pouvaient plus rien faire pour calmer la situation.S'en était finit.De plus,cette illusion,si s'en était une relevait de la sorcellerie,chose intolérable surtout dans un lieux sacrée.Si s'en était pas une,c'était encore plus grave.Il venait de déranger,d'après ce qu'ils avaient comprit,un mort dans son sommeil.Celui qui tenait Mélianne la laissa avancer sans rien faire,mais le second chargea son arme,prêt à tirer.

La chef de l'ordre dit au vieillard sur un ton très...Agressif,mais contenue


-Tu viens de commettre ta dernière erreur.

Elle dégaina son arme et la planta à travers de ...Rien.Baal venait de tout simplement disparaître !Le ciel à l'extérieur redevint normal.Le vent souffla à nouveau calmement,mais l'atmosphère dans l'endroit resta surchargé.La mutante semblait sur le bord d'exploser de rage,de désespoir et à la fois de panique.La première pensée qu'elle eu suite à cet incident fut vers son fils qui était elle ne savait trop ou et en danger.Elle murmura aux trois humains

-Je dois partir...

Puis,elle quitta les lieux en un battement d'aile laissant sur le sol froid une plume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jeunes vétérans !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes vétérans !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Académie de jeunes
» BtRadio, Webradio ado et jeunes
» Ligue jeunes de Lille ?
» Ligue réserve des jeunes - raccord à la LJPC
» Les Carottes au Jardin Fil Santé Jeunes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ville du Chaos :: |Les ruines de Winter Hollow| (RP) :: Lieux Saint :: Sanctuaire-
Sauter vers: